Passer au contenu

Admissibilité

Canadian Plasma Resources est à la recherche de donneurs en santé qui :

  1. Sont âgés de 17 à 68 ans.
  2. Pèsent entre 50 kg et 180 kg.
  3. Ont une adresse permanente dans un rayon de moins de 100 kilomètres d’une  installation de Canadian Plasma Resources.
  4. Doivent présenter une pièce d’identité avec photographie en règle, une preuve d’adresse et leur carte d’assurance sociale.
  5. Sont admissibles à faire un don. C’est-à-dire qu’ils ont satisfait aux critères du processus qui comporte un questionnaire, une entrevue, un examen médical et des tests de dépistage, le tout mené à deux reprises distinctes au cours d’une période de 26 semaines.
  6. N’ont pas eu de tatouage ni de perçage faite dans les derniers 6 mois.
  7. N’ont pas fait de don de sang dans les derniers 56 jours.

FAQ

Âge

Vous devez être âgé de 17 à 68 ans pour pouvoir donner du plasma.

Alcoolisme

La dépendance à l’alcool ou l’alcoolisme sont incompatibles avec le don de plasma. Les personnes qui ont des antécédents d’alcoolisme, même si elles sont en voie de guérison, ne sont pas acceptées pour le don de plasma

Allaitement/grossesse

Toute personne qui est enceinte ou qui a eu une grossesse au cours des six derniers mois n’est pas autorisée à donner du plasma.

Après un accouchement, on recommande aux donneuses d’attendre six mois avant de revenir faire un don de plasma.

Après une perte ou une interruption de grossesse, les donneuses sont priées d’attendre six mois avant de faire un don. Ce délai permet de procéder à un examen de santé et de s’assurer qu’aucune autre complication n’est survenue.

L’allaitement maternel est compatible avec le don de plasma à condition d’avoir accouché depuis au moins six mois.

Antibiotiques

Si vous prenez des antibiotiques par voie orale, vous n’êtes pas autorisé à donner du plasma avant 48 heures après votre dernière dose. Si vous avez une infection en cours, vous ne pouvez pas donner de plasma.

*Certaines crèmes topiques sont acceptées, veuillez communiquer avec votre centre pour vous renseigner.

BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive)

Toute personne ayant reçu un diagnostic de BPCO n’est pas autorisée à donner du plasma.

Cannabis

Les personnes qui consomment du cannabis peuvent être autorisées à faire un don. Au moment du don, les donneurs ne doivent pas être en état d’ébriété, car cela nous empêche d’obtenir un consentement éclairé.

Cancer

Les dons de plasma sont acceptés en cas d’antécédents de certains types de cancer. Vous devez avoir reçu un traitement curatif depuis au moins cinq ans et être en rémission pendant cette période. Le cancer doit être in-situ (sans propagation ailleurs). Vous devez présenter une lettre d’un médecin ou d’un spécialiste indiquant ce qui précède et confirmant votre aptitude à donner du plasma. Les types de cancer ne figurant pas dans la liste ci-après sont incompatibles avec le don de plasma.

• Sein
• Côlon
• Prostate
• Thyroïde
• Utérus
• Col de l’utérus (veuillez vous renseigner)

Colite ulcéreuse

Les personnes souffrant de colite ulcéreuse peuvent faire un don de plasma si elles ne prennent aucun médicament lié au diagnostic et si elles sont en rémission.

Colonoscopie/Endoscopie

Vous devez attendre six mois après l’intervention pour avoir le droit de donner du plasma.

*Si vous êtes un donneur qualifié, vous pouvez être autorisé à revenir après quatre mois. Communiquez avec votre centre pour vous renseigner.

Comportement sexuel

À l’heure actuelle, pour les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes (HSH), nous devons exclure les candidats pendant quatre mois à partir du dernier contact sexuel. Tous les centres de collecte de plasma de CPR doivent respecter cette politique sanctionnée par Santé Canada.
Heureusement, il y a du changement en vue. Au deuxième trimestre de 2023, Santé Canada nous a autorisé à réviser cette politique. Après la mise en œuvre de la politique actualisée au troisième trimestre de 2023, tous les donneurs seront interrogés sur leur comportement sexuel. À ce moment-là, nous demanderons aux donneurs d’attendre trois mois après un rapport sexuel anal avec un nouveau partenaire ou des partenaires sexuels multiples avant de pouvoir être admissibles au don de plasma.

COVID-19

Si vous êtes infecté par la COVID-19, vous devez attendre 10 jours après votre rétablissement complet ou 10 jours après un test positif, la période la plus longue étant retenue.

Crise cardiaque

Les antécédents de crise cardiaque vous rendent inadmissible au don de plasma.

Diabète

Les diabétiques de type I ne sont pas admissibles au don de plasma. Si vous prenez de l’insuline, vous n’êtes pas admissible au don de plasma.

Les diabétiques de type II NON insulinodépendants peuvent être acceptés pour un don.

Épilepsie/convulsions

Les personnes souffrant d’épilepsie ou de convulsions sont admissibles au don de plasma si elles ne prennent pas de médicaments liés au diagnostic et si elles n’ont pas fait de crises depuis trois ans.

Exigences linguistiques

Tous les candidats au don de plasma doivent être en mesure de lire et de comprendre le questionnaire sur les antécédents médicaux et les formulaires de consentement disponibles en français ou en anglais. Pour des raisons de sécurité, les personnes qui ne sont pas en mesure de comprendre les questions et les documents relatifs à la sécurité peuvent être exclues du don.

Fibrillation auriculaire

Si vous avez reçu un diagnostic de fibrillation auriculaire, vous n’êtes pas autorisé à donner du plasma.

Fibromyalgie

Les personnes souffrant de fibromyalgie peuvent faire un don de plasma si elles ne prennent aucun médicament lié au diagnostic.

Maladie de Crohn

Quiconque a reçu un diagnostic de maladie de Crohn n’est pas autorisé à donner du plasma.

La maladie de Crohn peut affecter diverses parties de l’intestin, où les érosions peuvent introduire une infection dans le plasma.

Cette infection ne peut être détectée qu’à l’endoscopie et elle peut être asymptomatique.

Présence de mineurs dans le centre de plasma

Les enfants ne peuvent vous accompagner au centre de plasma que s’ils sont surveillés par un autre adulte dans la salle d’attente. Par ailleurs, les enfants âgés de 12 ans ou plus peuvent attendre tranquillement dans la salle d’attente sans être accompagnés. Les mineurs ne peuvent en aucun cas accompagner leurs parents dans les zones de production.

Risque de MCJ (maladie de Creutzfeldt-Jakob) (la personne a vécu ou passé du temps en Europe)

• Si vous avez passé trois mois ou plus dans l’un des pays suivants entre 1980 et 1996, vous n’êtes pas autorisé à donner du plasma : Angleterre, Irlande du Nord, Pays de Galles, Écosse, île de Man, îles Anglo-Normandes, Gibraltar et îles Falkland.
• Si vous avez passé six mois ou plus dans l’un des pays suivants entre 1980 et 1996, vous n’êtes pas autorisé à donner du plasma : Arabie Saoudite
• Si vous avez passé cinq ans ou plus dans l’un des pays suivants entre 1980 et 2007, vous n’êtes pas autorisé à donner du plasma : Allemagne, Italie, Pays-Bas, Suisse, Autriche, Belgique, Espagne, République d’Irlande, Portugal, Danemark, Luxembourg et Liechtenstein.
• Depuis 1980, toute personne ayant reçu une transfusion sanguine ou un produit sanguin au Royaume-Uni, en France ou en Europe occidentale n’est pas autorisée à donner du plasma.

La maladie de Creutzfeldt-Jakob est une variante humaine de l’encéphalopathie bovine (ESB) ou maladie de la vache folle. Si vous avez vécu dans les endroits énumérés ci-dessus au cours de la période considérée, vous ne pouvez pas donner de plasma en raison du risque d’être porteur de la MCJ.

La MCJ/vMCJ est une maladie incurable, progressive et potentiellement mortelle qui affecte le cerveau et la moelle épinière. Elle est causée par un agent infectieux appelé prion. Les prions ne peuvent pas être détectés dans le plasma donné par des tests, et ils ne peuvent pas être éliminés.

Santé mentale

Les médicaments sont acceptés au cas par cas, et des questions de suivi peuvent être posées concernant l’état de santé mentale. Si vous prenez trois médicaments ou plus pour votre santé mentale, nous vous suggérons de communiquer avec votre centre pour obtenir plus d’informations sur votre admissibilité.

Sclérose en plaques

Vous n’êtes pas admissible à faire un don de plasma si vous avez reçu un diagnostic de sclérose en plaques.

Soins dentaires

Pour les examens de base, les nettoyages et les plombages, les donneurs ne doivent pas venir faire un don le jour même du rendez-vous chez le dentiste afin de s’assurer qu’ils se sentent bien pour le don.

Pour des travaux plus importants tels qu’une extraction dentaire, un canal radiculaire ou une chirurgie dentaire, vous devrez attendre au moins une semaine et être complètement rétabli avant de revenir faire un don. Veuillez communiquer avec votre centre pour confirmer la période de report.

Les allogreffes ou xénogreffes dentaires vous rendent inadmissible au don de plasma. Pour les autogreffes dentaires, vous devrez attendre trois mois avant de faire un don.

Tatouages et piercings

Vous devez attendre six mois après avoir reçu un tatouage ou un piercing pour pouvoir faire un don.

*Si vous êtes un donneur qualifié, vous pouvez être autorisé à revenir après quatre mois suivant le tatouage ou le piercing. Communiquez avec votre centre pour vous renseigner.

Troubles de la coagulation

Il existe de nombreux troubles de la coagulation qui peuvent être diagnostiqués. Tous les troubles de la coagulation sont incompatibles avec les dons de plasma.

Vaccinations