Santé et Nutrition

Voici quelques conseils de base en matière de santé et de nutrition à l’intention des donneurs éventuels de plasma :

Prenez un repas santé et équilibré avant de faire un don.
Le fait de bien manger permet de minimiser l’impact qu’aura le don de plasma sur votre corps. Le fait de manger accroît aussi la circulation du sang et il est alors plus facile pour les phlébotomistes de trouver vos veines.

Mangez des aliments qui ont une teneur élevée en protéines et en fer.
Étant donné que le plasma contient des protéines, le fait d’avoir un régime alimentaire équilibré mettant l’accent sur les protéines fait en sorte que vous serez dans le meilleur état possible à chaque fois que vous ferez un don de plasma. Des aliments riches en fer (comme des viandes maigres, ou des légumes verts à feuilles) sont aussi importants puisqu’ils vous permettront de maintenir votre niveau d’hémoglobine qui est un des critères d’évaluation dont Canadian Plasma Resources se sert pour évaluer ses donneurs. Si votre niveau d’hémoglobine est trop faible, nous devrons reporter votre rendez-vous.

Évitez la caféine, l’alcool et les aliments gras avant de faire un don.
Avant un don, la caféine et l’alcool peuvent vous déshydrater. Le gras contenu dans les aliments riches en gras sont transportés dans votre plasma. Si vous prenez un repas très gras avant votre don, le gras se verra dans le plasma. Ce gras plasmatique peut nuire à certains tests effectués en laboratoire et rendre votre plasma inutilisable. Il importe d’éviter les aliments gras dans les six heures précédant votre don.

Évitez de fumer avant de faire un don.
Le tabagisme entraîne la constriction des vaisseaux sanguins, ce qui réduit la circulation sanguine et complique la tâche des phlébotomistes pour trouver une veine pendant le don de plasma. Le tabagisme peut aussi vous donner le vertige après votre don.

Sachez quand consulter votre médecin.
La plasmaphérèse est une procédure qui comporte de faibles risques et qui a peu ou pas d’effets secondaires. Cependant si vous ne vous sentez pas bien, ou que vous vous sentez malade pendant le processus de don, vous devez en avertir un membre de notre personnel sur-le-champ. Le médecin ou l’infirmière sur place vous examinera. Si vous avez la tête qui tourne tout de suite après la procédure, recouchez-vous et reposez-vous pendant quelques minutes. Assurez-vous de boire des liquides pendant ce temps. Si vous ne vous sentez pas bien après le processus de don et que vous êtes de retour à la maison, nous vous encourageons à appeler votre médecin de famille. Si vous pensez que c’est une urgence, composez le 9-1-1.